Quelles sont les mesures à mettre en place sur un site Web concernant les nouvelles règles RGPD (Protection de la vie privée et utilisation des données personnelles) ?

Aujourd’hui, l’exploitation de la date constitue un défi majeur pour les entreprises. D’ailleurs, un nouveau règlement sur la protection de la vie privée et utilisation des données personnelles va entrer en vigueur cette année. Les entreprises seront donc contraintes de réaliser des changements importants dans leur manière de collecter, de sauvegarder et d’utiliser les données personnes de leurs clients.

Ce dispositif sera appliqué à partir du 25 mai 2018. Le règlement général sur la protection des données ou RGPD permettra de protéger la vie privée numérique des internautes. Ainsi, différentes modifications doivent donc être apportées sur les sites Web afin de préserver la vie privée digitale des utilisateurs.

Le RGPD, c’est quoi ?

Comme indiqué précédemment, ce dispositif entrera en vigueur en mai 2018. Ce règlement européen s’appliquera donc dans tous les pays membres de l’UE. Toutes les entreprises utilisant des données personnelles seront soumises à ce règlement. Grâce à cette mesure, les citoyens européens bénéficieront de meilleures garanties de sécurité.

Les données personnes définies par le RGPD comprennent toutes les informations concernant un individu physique. Il peut s’agir d’un nom, prénom, données comportementales, mot de passe, numéro de téléphone, adresse email… Les salariés, les clients, les prospects ou encore les individus auront un contrôle total sur leurs données personnelles. Ainsi, le pouvoir des marques qui collectent et stockent les informations sera réduit.

L’obligation d’informer les internautes

Les sites Internet qui souhaitent utiliser les données personnelles des utilisateurs ont désormais l’obligation de les informer. Différents documents doivent ainsi être mis en place pour la réalisation d’un tel projet. Vous pouvez pour cela présenter des informations sur la confidentialité des données ou encore les droits sur les données collectées. Sur votre site web, des modifications sont à prévoir.

En effet, il vous faudra désormais créer une page parlant de votre politique de confidentialité. D’autre part, il faudra également adapter vos formulaires lors du processus de collecte. Les entreprises sont aussi tenues de présenter les détails concernant la gestion des données personnelles.

Combien de temps pourriez-vous conserver ses données personnelles ?

Les entreprises disposent d’un délai de trois ans pour conserver les données. Ceci s’applique lorsqu’un utilisateur n’a pas demandé à ce qu’on les supprime avant. Par ailleurs, il y a également les données liées à la navigation d’une personne. Elles peuvent être sauvegardées pendant 13 mois.

Les informations devenant obsolètes doivent être supprimées après l’atteinte de votre objectif. Les marques mettront à disposition des internautes des moyens afin d’obtenir leur consentement. Ceci peut se faire via une newsletter ou des formulaires en ligne.

Résumé
Quelles sont les mesures à mettre en place sur un site Web concernant les nouvelles règles RGPD (Protection de la vie privée et utilisation des données personnelles) ?
Intitulé
Quelles sont les mesures à mettre en place sur un site Web concernant les nouvelles règles RGPD (Protection de la vie privée et utilisation des données personnelles) ?
Description
Aujourd’hui, l’exploitation de la date constitue un défi majeur pour les entreprises. D’ailleurs, un nouveau règlement sur la protection de la vie privée et utilisation des données personnelles va entrer en vigueur cette année. Les entreprises seront donc contraintes de réaliser des changements importants dans leur manière de collecter, de sauvegarder et d’utiliser les données personnes de leurs clients.
Auteur
Editeur
Studio.Web 75
Logo

Ajoutez un commentaireVotre adresse email ne sera pas publiée